Skip to main content

Refiltrage d'un APN avec filtre infrarouge 642BP Astronomik

DEFLT1-IR-642BP
Astronomik
Défiltrage et refiltrage avec filtre IR Astronomik 642BP. Votre APN devient dédié à l'infrarouge.
APN Canon, Nikon et Sony.
Prix unit. :P.U.:
300,00 €
Total :
300,00 €
Coup de cœur Expédié sous 1 à 2 mois
Marque de l'APN
Modèle de l'APN
Ce modèle présente des contraintes. Veuillez me contacter avant de commander la modification de votre
D750,D780,Alpha 7R,Alpha 7RII,Alpha 7RIII,Alpha 7RIV,Alpha 7SII,Alpha 7SIII

NOUVEAU : Nous proposons désormais le défiltrage/refiltrage pour l'infrarouge avec le filtre interférentiel Astronomik 642BP directement implémenté sur le capteur, rendant n'importe quelle optique utilisable ( en particulier les grands angles qui vignettent lors de la pose d'un filtre sur leur filetage avant).

Ce filtre est très interessant pour l'imagerie infrarouge car il laisse suffisament passer de lumière visible ( et donc la possibilité d'avoir des images avec de la couleur) tout en coupant les IR lointains qui créent les fameux hot spots disgracieux sur les images.

Voilà ce qu'en dit Yann PHILIPPE, imageur infrarouge émérite qui maitrise la chaine d'acquisition et de traitement des images infrarouges de A à Z:

"Au début de l’été 2022, j’ai eu la chance d’être équipé par Richard GALLI, dirigeant d'EOS FOR ASTRO, d’un appareil Canon EOS 2000D modifié pour la prise en vue en infrarouge directement au niveau du capteur ! L’intérêt de ce type de modification c’est que l’on n’a pas à s’encombrer de filtres vissables dans sa besace, tout se fait dans le boîtier ! L’autre intérêt c’est que cette modification permet de profiter d’un spectre très polyvalent : on laisse entrer dans le boîtier juste ce qu’il faut d’infrarouges pour que l’effet soit saisissant (mais pas trop pour ne pas prendre le pas sur la couleur !), ainsi que suffisamment de longueurs d’ondes du spectre visible pour avoir une belle séparation tonale sur les différents matériaux et fonction de leur réflectivité IR.

Stop au suspens, le fameux filtre interne n’est ni un 720nm, ni un full spectrum, il s’agit du filtre BP 642 (BP comme BandPass ou passe bande, ce qui signifie qu’il laisse passer une « bande » du spectre lumineux). Ce filtre, développé par Astronomik permet de faire de la photo IR créative (paysage, portrait, etc), mais est également adapté à l’imagerie lunaire et planétaire ainsi que de l’astrophoto pour les régions H-Alpha.

Le filtre offre une fenêtre spectracle allant de 642nm à 842nm. Il sera donc dédié uniquement à l’IR puisqu’une large partie du spectre visible est coupée. Les infrarouges lointains (qui sont souvent responsables de hotspot ou autre pollution lumineuse à l’intérieur de l’objectif) sont quant à eux coupés ! J’ai à ce titre remarqué que leur absence donne un boost de saturation aux couleurs qui d’ordinaire sont assez éteintes lorsque le rayonnement IR prend le pas, quantitativement, sur le visible.

 ProPlanet642BP

L’Astronomik ProPlanet 642 BP vous offre trois filtres en un seul produit ! En fonction de votre caméra, l’Astronomik ProPlanet 642 BP est un excellent outil pour l’imagerie IR en lumière du jour avec votre caméra numérique, ou il réduira les effets de voile et améliorera le contraste lorsqu’il est utilisé pour l’imagerie lunaire et planétaire, et enfin il sera un très bon filtre H-alpha à bas prix pour débuter dans l’astrophotographie du ciel profond des régions H-alpha.

Cependant, mon usage étant principalement l’infrarouge de jour sur du paysage (ce pour quoi le BP642 a été principalement développé d’après Astronomik) j’ai pu constater ses bonnes performances par toutes luminosités. Ce qui m’a surtout frappé c’est l’immédiate montée de saturation et de contraste dans les résultats obtenus, ce qui en fait une excellente solution pour débutants ! En effet, la post-production sur Photoshop s’en trouve largement facilitée et devient véritablement un pur plaisir : avec des résultats immédiats et un éventail de possibilités enrichi (de par le subtil équilibre entre la visible et les IR, la manipulation du rendu en fausses couleurs via le mélangeur de couches devient vraiment créative !).

Voila des images réalisées par Yann, avec un EOS 2000d modifié 642BP, qui montre bien la varieté et la subtilité des différents tons que l'on peut obtenir avec un seul boitier et un seul filtre :

 MG 0006
 MG 0012
 MG 0046
 MG 0061 V2
 MG 0098
 MG 0161
 MG 0200
 MG 0201
 MG 0206
 MG 0223
 MG 0247
 MG 0358 Stitch
 MG 0394
 MG 0401
 MG 0423 Stitch
 MG 0458
 MG 2461 Stitch
 MG 2472
 MG 9816
 MG 9832
 MG 9840
 MG 9872
 MG 9877
 MG 9883
 MG 9919
 MG 9939
 MG 9949
 MG 9973

Retrouvez le blog de Yann PHILIPPE ici : infrarouge.photo

Commentaires des clients
Laurent BARREZ

Cela fait à présent deux semaines que j'ai récupéré mon Canon 70D défiltré par Richard Galli avec le filtre infrarouge Astronomik 642BP. L'opération de défiltrage a été réalisée plus rapidement que les délais annoncés et le résultat est à la hauteur de mes attentes. L'appareil fonctionne parfaitement, n’a aucun signe extérieur visible de sa transformation et les photos que j'ai pu faire sont comme je les espérai. Du très beau travail que je recommande.